Web Trains
Français Français - English English
Découvrez le projet Web Trains et ses activités
Le projet
LocoTrain

Le projet

Le projet

Histoire du projet

En février 2001, David Herrgott créé le site Internet « Les Trains », site ferroviaire personnel à vocation collaborative. Celui-ci est renommé « Web Trains » en septembre 2001. Mais ce n’est que le 28 janvier 2003 qu’est publiée la première dépêche d’actualité sur Web Trains. Web Trains prend progressivement la structure d’un portail d’information ferroviaire, et adopte en juillet 2003 son logo actuel.

En 2005, Web Trains diversifie ses activités en créant successivement Web Trains Search, moteur de recherche ferroviaire, Mag Train, outil de veille stratégique, tgvoyages.com, premier comparateur train+avion, et Yellow Trains, annuaire international des compagnies ferroviaires. Cette diversification permet à Web Trains d’offrir plusieurs entrées au secteur ferroviaire, correspondant tant à des profils grand public que professionnels. Le moteur de recherche sera renommé LocoTrain en 2006, tandis que via-train.com succède à tgvoyages.com en 2009.

Fin 2006, Web Trains développe les versions locales de son portail d’information ferroviaire, avec pour objectif de proposer une information de proximité pour des territoires locaux, ayant chacun une histoire ferroviaire propre. Pour accompagner le développement de webtrains.net et ses portails locaux est lancée en 2007 la rédaction de Web Trains, véritable outil de collaboration en ligne pour ses rédacteurs.

Depuis 2008, Web Trains complète à la fois le maillage de ses portails locaux d’information ferroviaire, et le développement de nouvelles activités telles que trans-mag.com, complétant l’offre de veille stratégique de Mag Train à tous les transports et Azur Trains, complétant l’annuaire Yellow Trains aux compagnies ferroviaires touristiques.

En 2011 à l'occasion des 10 ans de Web Trains, une nouvelle version des portails d'information ferroviaire est mise en ligne, avec pour objectif de démocratiser l'accès à l'information ferroviaire, quel que soit le lectorat.

En 2011 à l'occasion des 10 ans de Web Trains, une nouvelle version des portails d'information ferroviaire est mise en ligne, avec pour objectif de démocratiser l'accès à l'information ferroviaire, quel que soit le lectorat.

En 2015, Web Trains célèbre ses quatorze années de présence sur Internet, avec la publication en moyenne d'une actualité par jour de la semaine sur le portail francophone.

Ses objectifs

En 2015, la micro-entreprise associée au fondateur de Web Trains met à disposition une capacité d'analyses des enjeux ferroviaires en croisant : connaissance de l'actualité sectorielle, expertise institutionnelle, outils de modélisation techniques et économiques.

Développées à l'issue d'un travail universitaire, des extraits de ces analyses ont été publié au sein de revues spécialisées.

Son fondateur

Chargé d'études secteur ferroviaire au GART, porte-parole des autorités organisatrices de transport, et adjoint au délégué général de Fer de France, interprofession du transport ferroviaire en France, jusqu'en septembre 2014, David Herrgott termine également une thèse sur la modélisation et la représentation du système ferroviaire français.

Cette interview, publiée en juillet 2014 dans les Dernières Nouvelles d'Alsace, résume son parcours professionnel : « le Strasbourgeois David Herrgott, 26 ans, est l'un des Talents européens récompensés lors du Salon des transports publics 2014. Un prix qui salue le parcours original d'un internaute ferroviphile devenu lobbyiste ferroviaire ».

Une micro-entreprise

Activité passionnée, la transformation de Web Trains en entreprise n'affiche aucun objectif de rentabilité. Elle reste considérée comme activité secondaire par rapport aux projets professionnels de son fondateur, David Herrgott. Fidèle à ses origines, Web Trains reste ainsi un site personnel à vocation collaborative

Entre 2009 et 2011, Web Trains est devenu une entreprise individuelle afin de poursuivre son développement. Ce changement de statut a permis à Web Trains de s'institutionnaliser et offrir un meilleur contenu. L'évolution du parours professionnel de son fondateur a toutefois nécessité de dissocier avec transparence cette activité, qui reste néanmoins une passion.

En 2015, Web Trains a de nouveau été entreprise individuelle, afin d'expérimenter de nouvelles formes d'investigations complémentaires au portail d'informations existant, et en cohérence avec l'expertise professionnelle de son fondateur.

Dans le monde

Web Trains Web Trains United States Web Trains Canada Web Trains Europe Web Trains Espagna Web Trains France Web Trains Deutschland Web Trains Suisse Web Trains Italia Web Trains United Kingdom Web Trains Belgie Web Trains

Les sites internet liés

LocoTrain

via-train.com

Web Trains

Yellow Trains

Web Trains Web Trains webtrains.be Web Trains webtrains.ch Web Trains webtrains.co.uk Web Trains webtrains.de Web Trains webtrains.es Web Trains webtrains.fr Web Trains webtrains.it Web Trains webtrains.us
© Copyright Web Trains 2017
Site et contenu protégés par le droit d'auteur et le Code de la Propriété Intellectuelle Française
Site horodaté et déposé auprès d'un huissier de justice
Toute reproduction engagera des poursuites judiciaires

Confidentialité - Conditions d'utilisation
Web Trains est un site internet du projet Web Trains : le projet, les sites, la rédaction et les informations légales